Quelles sont les missions principales d’un mandataire auto ?

0

Environ 58% des internautes déclarent avoir recours aux services d’un Mandataire automobile pour trouver le véhicule idéal qui leur faut sur internet. Et pour cause, cela permet d’économiser le budget, car les prix de vente sont dans la plupart du temps, 20 à 30% moins chers que ceux proposés chez un constructeur. Cette pratique sur le web n’est plus nouvelle pour de nombreux Français. En effet, le principe est simple, il suffit de choisir le modèle de voiture qui correspond aux attentes et aux goûts de tout un chacun sur le site d’un mandataire donné. Ensuite, il faut remplir un formulaire en ligne, puis se mettre en relation avec un conseiller du site choisi, et le tour est joué ! Mais qu’est-ce qu’un mandataire automobile ? Pour ceux qui l’ignorent encore, c’est un professionnel de la vente de voitures qui a pour rôle de jouer l’intermédiaire entre le client et le vendeur. Il est désigné par le client final appelé « mandant », avec lequel il établit un contrat de mandat impliquant une obligation de conseil. Dans la majorité des cas, cet accord est de type commercial.

Les missions principales d’un mandataire auto ?

Comme tous les travailleurs qui se respectent, le mandataire automobile doit suivre des chartes pour accomplir sa tâche dans les normes. En premier lieu, celui-ci devra trouver le véhicule souhaité parmi une quarantaine des principales marques dans le monde, quel que soit son état, neuf ou d’occasion. Sa deuxième mission consiste à négocier les prix à la place de l’acheteur, et cela, dans les meilleures conditions tarifaires possibles. Pour ce faire, il consulte son réseau de concessionnaires, de fournisseurs et de distributeurs, qu’ils soient basés dans l’hexagone ou dans n’importe quel pays de l’Union européenne. Par ailleurs, le mandataire est également tenu de conseiller et de guider son client par rapport à son achat. Il pourra donc les renseigner sur les différents modèles, les marques ou encore les options disponibles, avec leurs avantages et leurs points faibles. Ce professionnel du commerce de l’automobile peut aussi s’occuper des démarches administratives pour avoir une voiture « clefs en main ». Ainsi, l’immatriculation, la pose des plaques, l’initiation à l’électronique de bord en français ou encore la pression des pneumatiques ne seront plus à la charge du futur propriétaire.

About author

No comments