Les vérifications à effectuer lors d’un achat automobile

0

Ça y est, vous avez trouvé votre future automobile. C’est le modèle que vous vouliez, son prix rentre dans votre budget et elle a même cette petite option qui vous fait craquer. Il n’y a plus qu’à passer à l’étape ultime : régler la facture pour qu’elle vous appartienne définitivement. Pas si vite ! Avez-vous pensé à effectuer les vérifications incontournables lorsqu’on achète une voiture ? Ok, c’est un peu rabat-joie, mais cela évite les mauvaises surprises.

Bien acheter un véhicule d’occasion

Lorsqu’on achète un véhicule d’occasion, la première étape consiste à exiger du vendeur un certificat de situation administrative, plus couramment appelé certificat de non-gage. Ce document atteste que rien n’empêche la vente du véhicule, autrement dit que le futur propriétaire va bien pouvoir le faire immatriculer à son nom. Cela permet notamment de s’assurer que le véhicule n’est pas volé, sous le coup d’amendes ou d’un crédit-bail.

Ensuite, la seconde étape correspond à l’examen de l’auto, en plein jour de préférence afin de rien rater. On conseille souvent de scruter l’état de la carrosserie, des fenêtres ou encore des pneus. L’idéal étant de pouvoir rouler quelques instants afin d’effectuer une conduite d’essai. Celle-ci donnera l’occasion detester le bon fonctionnement du moteur, du volant, de la direction, des freins et de l’embrayage.

Enfin, la troisième étape est de comparer l’état général du véhicule à son kilométrage. S’il semble illogique, un compteur trafiqué peut en être la raison. Veillez aussi à vérifier que le nom du vendeur est le même que celui sur le certificat d’immatriculation, sinon une procuration est nécessaire. Un contrôle technique de moins de 6 mois (si le véhicule a plus de 4 ans) doit également être indiqué sur le carnet d’entretien.

Identifier un bon mandataire automobile

Lorsqu’on achète un véhicule neuf, ce n’est pas tant le modèle qu’il faut examiner mais son vendeur. Est-il sérieux ? Puis-je payer en toute sécurité ? Va-t-il m’apporter de l’aide si j’en ai besoin ? Ce sont toutes ces questions qu’il faut se poser. La première chose à faire est de vérifier si le vendeur en question fait partie d’une liste de mandataires reconnus, s’il est recommandé par des experts ou encore s’il récolte de bons avis clients.

Ensuite, il faut également faire attention aux arnaques. Dites-vous que si une offre est trop belle, c’est probablement qu’elle cache quelque chose de louche… Il est possible de trouver d’excellentes remises, certes, mais dans le domaine du réalisable! N’hésitez pas à comparer les prix entre différents vendeursafin de voir s’il n’y a pas de trop grosses différences.

Enfin, il est vivement conseillé de conserver une trace de tous les mails et de tous les documents échangés avec le vendeur. La plupart des achats de voitures se déroule sans le moindre accroc mais il faut rester vigilant en cas de litige.

About author

No comments