Les différentes catégories des panneaux de signalisation

0

Pour assurer la sécurité des usagers de la route, le pouvoir public a mis en place les panneaux de signalisation routière. Ils ne servent pas simplement à indiquer aux automobilistes les règles à respecter sur les chaussées. La signalétique permet de limiter les accidents.

Les grandes familles de signalisation routière

Comme les accidents de la route sont l’une des causes de l’augmentation du taux de mortalité dans le monde, le gouvernement essaie de limiter ce pourcentage par une étude signalétique. Grâce à cela, les conducteurs et les piétons sauront les règles à respecter sur les voiries. Pour faciliter la lecture des panneaux routiers, l’autorité publique suit une norme internationale.

Sur les chaussées, l’usager peut trouver des signalisations d’interdiction. Elles se particularisent par leur aspect rond avec un fond de couleur rouge et blanche. Le signalement de danger se manifeste sous forme de triangle. Il indique aux automobilistes l’existence d’une route glissante, d’un cassis ou d’un passage d’animaux.  La signalétique d’indication se présente par son apparence en carré. Face à ce support, le particulier saura l’emplacement d’un hôpital, d’une auberge de jeunesse ou d’un site de pique-nique. La signalisation d’obligation a une configuration ronde avec un fond blanc et bleu. Elle désigne souvent les pistes cyclables ou la vitesse minimale obligatoire.

Signification des panneaux de signalisation verticale et horizontale

Le signalement vertical sert à informer les automobilistes de l’existence d’un danger, de la priorité et de la limitation de vitesse. La forme du support change en fonction des informations à transmettre aux conducteurs. Avec un panneau en triangle, le chauffeur s’apprête à affronter un obstacle comme l’éboulement de terrain,  le passage d’animaux et tant d’autres. Les balises rondes montrent les interdictions aux particuliers. Elles peuvent renseigner sur des prohibitions de stationner ou circulations interdites. Avec une signalisation sous l’aspect d’un carré, l’individu saura l’existence d’une aire de repos ou de restauration.

Le signalement horizontal se distingue, car il est placé directement sur les routes. Il indique aux gens les règles à suivre pour limiter les accidents. Face à une ligne continue, le chauffeur ne peut pas dépasser une autre voiture. Les marques discontinues sur les chaussées montrent que l’automobiliste peut doubler. Grâce aux flèches directionnelles, le conducteur peut déterminer la direction à prendre en tenant compte dans sa destination. Par contre, le passage piéton informe sur les endroits où les usagers peuvent traverser la route.

 

 

About author

No comments