Le siège auto de demain présenté au salon du CES

0

L’entreprise Bose a profité du salon technologique du CES pour présenter un tout nouveau modèle de siège auto qui dispose de la fonctionnalité inédite de pouvoir lire les caractéristiques de la route dans le but d’atténuer les vibrations et les éventuelles secousses.

Conçu initialement pour les poids lourds

Cette technologie existe en réalité depuis plusieurs années, précisément depuis sept ans maintenant, mais avait été surtout conçue pour équiper les véhicules censés réaliser des distances très longues et a un kilométrage important chaque année, par exemple pour tous les véhicules utilisés pour la livraison. Cependant, depuis plusieurs années maintenant, le groupe automobile américain s’est penché sur la réalisation d’un siège auto parfaitement adapté aux futurs possesseurs de voitures autonomes, c’est-à-dire un siège auto ultra connecté et qui dispose d’une réelle intelligence.

Une technologie qui s’adapte à la route

Les tests qui ont été présentés lors du salon du CES démontrent que la technologie intégrée dans ce siège auto permet effectivement, grâce à des capteurs qui sont placés sur le siège mais également sur la voiture, de pouvoir en temps réel fournir des informations au véhicule lui-même mais également à ses équipements dont le siège auto en premier lieu. De ce fait, les ingénieurs qui ont conçu ce modèle de siège automobile haute technologie ont pu effectivement démontrer l’ingéniosité de leur invention en proposant un modèle qui est capable de s’adapter au terrain qui est pratiqué par la voiture.

Le seul désavantage de ce modèle expérimental, qui a en tout cas fait sensation sur le salon, est qu’il est assez imposant et devra donc être amélioré pour pouvoir être adapté sur n’importe quel type de véhicule. Par ailleurs, il est fortement probable que cette technologie soit dupliquée pour d’autres utilisations en voiture, notamment pour les sièges auto bébé, sachant que les constructeurs ont pour problématique essentielle de limiter l’impact des chocs latéraux en cas de collusion. Avec ce type de technologie, c’est donc tout un nouvel horizon qui s’ouvre pour les constructeurs automobiles ainsi que pour les constructeurs d’équipements liés à la voiture.

About author

No comments