Duel : Renault Mégane 4 face au Peugeot 308

0
Mégane 4 face au Peugeot 308

À l’instar de Renault et des marques de PSA, l’industrie automobile se porte bien. Deux modèles phares de leurs constructeurs respectifs, la Mégane 4 et le Peugeot 308 rivalisent de succès. Zoom sur un petit duel entre Françaises.

Renault VS Peugeot, la confrontation de deux styles :

Renault Mégane 4 fut dévoilé pour la première fois au salon de francfort. Les observateurs ont tout de suite compris qu’il s’agit d’une adversaire de taille pour la 308 Peugeot. Cette dernière avait savouré le succès depuis 2 ans déjà, car elle n’est autre que la troisième meilleure vente de France après la dernière Clio et la 208. Sur l’apparence générale, la marque au lion reste fondamentalement fidèle à ses lignes agréables typiques des Peugeot depuis toujours. La Mégane quatrième du nom de son côté a été complètement repensée. Elle fait plus penser à une Golf que ses précédentes versions qui furent un coupé cabriolet facile à reconnaitre. La signature visuelle de la Renault reste tout de même très appréciable surtout au niveau des projecteurs et des feux arrières. Cette quatrième édition sera plus longue, plus large, mais moins haute que les autres Mégane. Ce qui lui donne un aspect plus posé et élancé que la 308.

Une Mégane 4 aussi pratique que la 308 :

Côté pratique, les sièges passagers de la Renault sont plus confortables. La place pour les genoux est nettement plus libre que dans la 308. Cette dernière en revanche dispose de 37 litres supplémentaires en volume de coffre. Par ailleurs, le seuil de chargement du Peugeot est plus bas. Charger les bagages dans la Mégane demande plus d’effort. Côté console, l’affichage taille haute sera l’argument principal de la marque au losange. Le système R-Link 2 hérité du Talisman affiche tout sur un écran 8,7 pouces. La présence du chrome sur la finition compense quelques éléments métalliques mal camouflés dans l’habitacle. Quant à elle, la 308 arbore un i-cockpit avec un petit volant avec écran tactile vertical tourné vers le conducteur. Cette organisation continue de faire recette malgré la finition plastique un peu limite. Sous le capot, le savoir-faire de PSA demeure indiscutable. En riposte, Renault propose des offres de motorisation déjà éprouvées sur d’autres modèles. Les moteurs diesel vont de 90 à 130 ch. Une option essence existe sur cette fourchette de puissance. Une version hybride est tout de même promise pour 2017. Son point fort sera cependant ses 4 roues directrices. C’est un atout de taille pour au moins avoir une tenue de route comparable à la 308.

 

About author

No comments

Comment choisir ses pneus de voiture ?

Les pneus sont parmi les éléments essentiels d’une voiture. Il est nécessaire de bien réfléchir avant d’acheter de nouveaux pneus, car ils participent à la ...