Comprendre le recyclage automobile

0

Même si les véhicules sont construits d’une manière rigoureuse et suivent une norme qualité en termes de fabrication, ils ne peuvent pas rouler indéfiniment. Plus d’un million de tonnes d’automobiles rejoignent la ferraille chaque année en France, d’où les programmes de l’Etat français pour l’amélioration des broyeurs et des démolisseurs. Environ 1500 démolisseurs et plus de 50 broyeurs ont été agrées par l’état.

Que faire d’un véhicule hors d’usage ?

Deux possibilités vous sont proposés si votre véhicule ne marche plus, en d’autres termes si elle ne peut plus rouler, pas juste qu’une pièce est abîmée.

Mettez-le entre les mains d’un professionnel

Cette première option est offerte gratuitement en dehors des frais de remorquages éventuels. Quand vous confiez votre véhicule, son permis de circulation lui est annulé, eten tant qu’ancien propriétaire, vous disposez de 15 jours pour adresser votre déclaration de cession directement à votre préfecturepour destruction.

Faites appel à un démolisseur agréé ou casse auto

Faites quand même attention ! L’usage d’un casseur non agréé est interdit. Seul l’Etat agrée directement les démolisseurs et broyeurs. Vous devez donc faire appel à leurs services, pour que la justice ne vous poursuive pas. Pour contacter une casse auto près de chez vous, choisissez l’une de ces deux options:

Appelez l’une des casses du réseau en France.

Que deviennent ces véhicules hors d’usage ?

Plusieurs composantes forment une voiture et chacun a leur contenance et utilité. Ainsi, ils ne devront pas recevoir les mêmes traitements.

  • La première étape : La dépollution

Tous les déchets liquides ou considérés comme dangereux sont ainsi extraits comme les batteries ou le liquide de refroidissement, pour un recyclage spécialisé.

Il est primordial que ces polluants soient extraits et subissent directement des transformations à cause de leur impact sur l’environnement. Careffectivement, certains éléments provoquent une véritable pollution au contactdes sols et des eaux.

  • La deuxième étape : Le démontage des pièces détachées

Certaines pièces peuvent être encore récupérables, à l’instar des clignotants, du moteur, des portes ou du capot. Ces pièces sont donc démontées de l’automobile et déposées en stock pour être revendues.

Avec le site France Casse, vous avez désormais l’option de réparer votre voiture grâce aux pièces détachées provenant des véhicules accidentés ou hors d’usage.

Les éléments restants qui sont non recyclable renferment donc les déchets en propre. On fait référence aux métaux ou encore aux caoutchoucs, qui sont compressés pour être jetés dans les décharges.

La bonne nouvelle dans le domaine de recyclage automobile, c’est que le véhicule recyclé et destiné à un nouvel usage est valorisé à 82% de sa masse. Comme on l’a précisé auparavant, certaines pièces détachées seront directement remises en vente si elles sont en bon état et les métaux récupérés et transformés en matières premières.


 

About author

No comments